511- L'église

 
 
 

Nous voulons décrire l’église de Saint-Laurent telle qu’elle se présente en cette année 2013 mais encore tenter de donner un aperçu des transformations  qu’elle a vécues au fil des siècles.

 

L’église se dresse fièrement  au centre du bourg de la commune de Saint-Laurent, commune du canton de Bégard dans le département des Côtes d’Armor.

Les habitants de Saint-Laurent s’appelent les Saintlaurentais(es). Le dernier recensement de 2009 dénombrait 449 habitants (annexe générale 0).

L’altitude moyenne de la commune (celle de la Mairie) est de 115m, avec un point maximum à 155m. La superficie de Saint-Laurent est de 8,96 km2.

C’est à cet endroit que convergent toutes les routes qui mènent au village : celles de Brélidy (5,5 kms),  Landébaeron (2,4 kms) au nord, Kermoroch (2,5 kms) à l’est, Plouisy  (7 kms) au sud, Pédernec (4,5 kms) et  Bégard (6,5 kms) à l’ouest.

 

L’église bâtie en surélévation est entourée de son indissociable cimetière typique traditionnel.

 

Ni l’histoire locale, ni les archives n’ont  conservé des traces qui auraient permises de savoir si l’église, dont la partie la plus ancienne remonte au XIVe  siècle, a été ou non construite sur l’emplacement d’une plus ancienne église,  d’une chapelle  ou d’un ermitage ainsi que pourrait le laisser penser sa plus ancienne dénomination écrite connue.

 

Cet édifice a été transformé à maintes reprises au fil des siècles pour des raisons multiples : pour embellissement, pour agrandissement, pour refléter la perception  qu’en avait les paroissiens ou les autorités de l’époque ou encore par suite  de réparations rendues nécessaire en raison de dégâts ou de sinistres survenus à l’édifice.

 

 Les pages qui suivent détaillent quelques unes  de ces transformations. 

 

 

 

    

Collection René Arzul –dessin à  l’encre de Mr Offret

 

Histoire de l’église

  • Située dans le Trégor l’église paroissiale de Saint-Laurent dépendait à l’origine de l’évêché de Tréguier. Cet évêché crée en 542 par Saint Tugdual,  fut dissout le 12 juillet 1792 (conséquence du décret du 14 novembre 1789). A partir du 29 novembre 1791 elle fut  rattachée à l’évêché de Saint Brieuc nouvellement créé.
  • Le croquis ci- dessous réalisé en 1701  par Pierre Desjars priseur et arpenteur  requis pour ce faire   par  Messire Belthomas, bailly de l’Ordre de St Jean de Jérusalem, premier chef d’escadre et galères du roi, seigneur commandeur des commanderies de la Feuillée, Quimper Corentin, Le Palacret, Pontmelvé, Mael et Louch.

 

 

Le rapport mentionne :"…et led(it) jour dix septieme feb(urie)r mil sept cent un .. .ledit sieur d’Abeille  aud(it) nom nous auroit requis de mesurer et d’arpenter  l’eglise parroichialle dud(it) Saint Laurans Lanlauron aveq son cimittiere et autres despend(an)ces  …sur les huit à neuf heures du matin dud(it) jour avons entré en lad(ite) eglise parroichialle laquelle est composée en forme de croisade ,jouxte laquelle il y a une sacristye , une chambre  et une maison relliquaire  qui se trouvent contenir de circonference tous ensemble  et par le dehors de leurs murailles le nombre de dix cordes et deux tiers ;  le fond soub ycelle avecq son cimittiere entoure de murailles contien pareillement en superficie le nombre de vingt et six cordes donnante  de toutte par(t) a l’issue commune dud(it) bourg de St Laurans ….."

 

Nota : l’église est en forme de croix sur ce dessin, cette  mention figure également  dans le rapport. A ce jour le transept sud qui y est figuré n’existe plus.

Comments