512- le porche

    

Les premiers travaux  de l’église datent de la fin du XIV e,  début du XV e siècle.

A  ce jour il en reste  le porche sud, la nef et  le chevet.

 

 

Le porche sud s’ouvre dans la deuxième travée de la nef sous deux arcs en plein cintre, chacun  orné de cinq lobes, séparés par une colonne cylindrique. Trois quadrilobes  s’incurvent dans le  gâble surmontant le porche.

 
 

 

Dans les années 1960  il existait encore 3 bustes dans ce porche : ceux de Saint Laurent, de St Matilin (nom breton de Saint Mathurin) et de Ste Katrin (nom breton de Sainte Catherine). A ce jour seul  celui de Sainte Katrin existe encore, déposé dans l’aile de la chapelle du rosaire.

 

 

 

  

 

  Photo des bustes prise dans le porche

Histoire de ces bustes :

Le coutumier de Saint-Laurent mentionne à la date de 1854 :  «  payé la somme de 110 francs, le 30 octobre, au sieur Loyer sculpteur d’Etables pour les articles suivants : un buste de Saint Mathurin, autre de Sainte Catherine, deux bustes d’anges, sept petits bustes pour la bergerie de l’enfant jésus, plus un bœuf, un âne et sept petits moutons blancs le tout peint et doré ».

Comments